Sans respirer

(je me suis souvenue de toi au fond de l'eau)

Laurence Lépine

Collection : Nuits indormies

Dimensions : hauteur : 19 cm    largeur : 12,5 cm

nombre de pages : 88

Façonnage : broché imprimeur

Parution décembre 2022

Prix public 12 €

ISBN : 978-2-493404-01-5

Sortie 1er décembre

Présentation

Dans les jupons des filles se cousent l’attente et le désir.

Points tendus, poings serrés, Laurence Lépine, entre désespoir et sublimation, attise la relation amoureuse.

 

Elle l’écrit, elle lui écrit, à en perdre le souffle sans savoir, sans présumer, se livrant et nous livrant à la forge incandescente de la passion.

couv Sans respirer.jpg

Extraits

je me suis souvenue de toi

au fond de l’eau

comme d’une étincelle incertaine

gauche

par mille aspects insuffisante

douce et agréable cependant

à appliquer sur mon sol endurci

 

 

multiple

comme la rosace

incessant comme le flux

lorsqu’un bleu me chavire

un rouge te ravit

te voici à nouveau nouvelle foi comme alpage et foi cette fois ne prend plus ce s si éloquent je suis avec toi dans cette masure pleine de sons le son même de quelque chose qui n’a pas de lueur hors le rythme même de ma pulsation secrète ici si là maintenant tu mettais ta main autour de mon poignet ici si là maintenant  tu entendrais se répandre les grandes forges amoureuses que j’ai tissées-déployées pour toi les ouragans de dentelles de petits pas serrés courant mes veines bleues des manches avec des casiers pour les pleurs aussi oui des manches avec des casiers pour les pleurs ces oiseaux violentés de nos soirées de neige

 

 

je porte dans les mains

l’attente de ton nom

la seule chose

nécessaire à ma vie

son embarcation soudaine