P7122921_edited.jpg
Murièle Modély

Bibliothécaire de profession, elle commence à explorer l’écriture poétique sur son blog avant de participer à des revues telles que Nouveaux Délits, Les tas de mots, Poème sale, Microbe, ou encore Traction Brabant.

2012 "Penser maillée", 2014 "Je te vois", 2016 "Feu de tout bois" , 2018 "Tu écris des poèmes",  2019 "Radicelles"

https://l-oeil-bande.blogspot.com/

Stéphane Bernard

Né en 1972, il vit à Saint-Nazaire. Il a publié des textes dans les revues N 4728, Verso, Diérèse, Magnapoets, Mauvaise Graine, Haïkaï, Gong, PLI, Rue Saint Ambroise, Vol, A l’index, Ce qui reste, Terre à ciel, Realpoetik, Dissonances, Métèque, Fibrillations, Margelles.

Vincent Motard-Avargues

Né le 15 juin 1975, à Bordeaux. A créé la revue en ligne Ce Qui Reste, que ne dirige plus. A été co-rédacteur en chef, puis chroniqueur et membre de la rédaction de la revue Recours Au poème. A rédigé des notules pour les revues La Cause Littéraire, Recours Au Poème, et Festival Permanent des Mots. A été publié dans une cinquantaine de revues et anthologies.

Poésie : - "Comme le fleuve au paysage"  (co-écrit avec J.B. Pédini), éditions de l’Aigrette, 2020 - "Fugues en rives anonymes"  éditions la Ptite Hélène, 2020 -  "Carnets d'un plongeur sec", éditions Gros Textes, 2019 - "La chair de la pierre", éditions Inclinaison, 2018 - “(im)permanence”, éditions Encres Vives, 2015 - “Je de l'Ego”, éditions du Cygne, 2015 - “Recul du trait de côte”, éditions de la Crypte, 2014 - “À ce qui est de ce qui n'a”, éditions Encres Vives, 2013 - “Leurs mains gantées de ciels”, éditions Encres Vives, 2012 - “Le village retrouvé”, éditions Encres Vives, 2012 - “Si peu, tout”, Éclats d'encre éditeur

Charles Pennequin

Charles Pennequin, né en 1965 à Cambrai, Nord de la France. A commencé à travailler dans l’écriture durant l’année 1993, lorsqu’il vivait au Mans. Vit en Bretagne. 

Biodégradable : Publication dans de nombreuses revues. Performances et concerts dans la France entière et un petit peu à côté. Vidéos à l’arrache. Ecriture dans les blogs. Dessins sans regarder. Improvisations au dictaphone, au microphone, dans sa voiture, dans certains TGV. Quelques cris le long des deux voies. Petites chansons dans les carnets. Poèmes délabrés en public. Ecriture sur les murs. Manutentionnaire poétique, Charles Pennequin écrit depuis qu'il est né.

Michel Bourçon

Michel Bourçon est né à Nevers où il vit et travaille. Il a publié une quarantaine de recueils de poésie, des poèmes dans de nombreuses revues et plusieurs anthologies.

.

Dominique Boudou  

Dominique Boudou est né à Paris en 1955. Il habite à Bordeaux depuis un demi-siècle et se laisse cultiver par son jardin près de la Garonne. Les mots y foisonnent autant que les oiseaux. L’idéal pour se consacrer à la littérature dans tous ses états. Dominique Boudou est également blogueur et chroniqueur à la revue numérique Recours au poème.

.

Derek Munn  

Derek Munn est né en Angleterre en 1956. Il a travaillé sans conviction dans des emplois nombreux et variés, gardant toujours un temps pour l’écriture et la lecture. Il est arrivé en France en 1988, d’abord en région parisienne où il a enseigné l’anglais dans une école de langue. En 1994 il a déménagé dans le Sud-Ouest et c’est là, après de longues hésitations, qu’il a commencé à écrire en français. Il a publié sa première nouvelle en 2005. Aujourd’hui il vit et écrit dans la Nièvre

.

Jean Coulombe

Né à Québec en 1953, il vit seul en forêt à Saint-Raymond dans la région de Québec. Il a travaillé à l'Université Laval dans le domaine des archives. 

Parutions : Outre le texte du livre d’artiste de Gilbert Sévigny, Trou de mémoire en 2001; il a publié le  recueil, La fatigue du métal, aux Éditions Écrits des forges en 2004 et Abrasifs et autres tendresses Tilt micro édition (TAP) en 2004, ainsi que Passages livre d’artistes du Centre Regart en 2007 et dans un supplément Empreinte de la revue Népenthès (France en 2011). Plusieurs autres revues ont aussi publié ses textes dont Estuaire, Steak Haché, Rampike etc..
Son vidéo-poème Neiges a été finaliste au Festival de poésie de Montréal (2019) et il a fait partie du jury l'année suivante.

Il aussi participé comme poète à l’album de jazz Himalaya, de Vincent Gagnon et deux de ses poèmes y  sont publiés

.

Alain Larose

Alain Larose vit au Saguenay–Lac-Saint-Jean depuis 2011. Il a publié en 2009 un premier recueil, Harikots, chez Moult Éditions ainsi que Poèmes pour Pierrette et La chanson de ma mère chez le même éditeur. Ce dernier titre a remporté le prix littéraire du Salon du livre du Saguenay-Lac-Saint-Jean catégorie poésie en 2018 et fut finaliste aux Prix des libraires l'année suivante. Il poursuit son travail d’orfèvre, traçant dans le plomb des jours ordinaires des portraits lumineux et d’une grande force évocatrice. 

Denis Samson

Né en 1956 à Québec, où il a grandi, cessé de grandir et où il vit présentement.

A publié en poésie depuis 1975 dans diverses revues tel Estuaire, Hobo-Québec, L'Appel du Docteur Sax et Népenthès (France, 2011). Membre dès 1991 du comité de lecture de la plupart des Cahiers Folie/Culture (fc@folieculture.org) auxquels il a aussi collaboré régulièrement par ses écrits.

A publié deux recueils aux éditions Docteur Sax (à Québec) : Les territoires de l'ombre, en 1995 (avant la parution de sa version inédite et définitive aux Éditions Trois-Pistoles en 2004) et À mi-chemin (1997). Suivra aux Éditions J'ai vu Dormance et métamorphoses de l'oeil (2005) en collaboration avec le photographe Michael Flomen.

Participe à de nombreuses manifestations en poésie, avec CLS Poésie pour l'essentiel depuis 2009.