Please

Derek Munn

Collection : Nuits indormies

Dimensions : hauteur : 19 cm    largeur : 12,5 cm

nombre de pages : 74

Façonnage : broché imprimeur

Parution février 2022

Prix public 12 €

ISBN : 978-2-9573810-8-1

Présentation

En teintes sobres, les mots de Derek Munn arpentent le chemin de sa vie. Le regard de celui qui se dit non poète n’a cessé d’interroger ce parcours à coups de pinceau subtils. Pourtant, un jour, il faut « cesser de chercher le mot », concéder à la dernière touche, l’ultime nuance. Et c’est la vie simple qui paraît, dans son infinie sensibilité entre mélancolie et tendresse, toujours avec pudeur.

CHUT_041122Derek Munn
00:00 / 25:16

Chute libre, Radio Aligre.

Paul de Brancion a reçu Derek Munn pour son recueil de poésie "Please" paru Aux Cailloux des Chemins.

visuel entretien.jpg
Couverture Please.jpg

Extrait

des mâchoires tombent
comme des pommes de pin
la forêt recule piétine la terre sableuse
chaque grain est une larme en métastase
pense tout ça un jour sera ton passé

 

***

nuit sans répit le sommeil prend refuge
dans les coins les meubles se rassasient
des congères de poussière moutons broutant
les bordures d'une tranquillité ambiguë
une menace infiniment douce et lente
s'approche à grands pas sur une distance instable
et si c'était vrai que j'existais
que j'avais ma part de présence

***

l'après-midi danse sur le parquet endormi
on n'a pas ouvert les volets la musique entre
silencieusement par les interstices
quelques notes jaunes stridentes
quadrillent l'espace encadrent l'infini
tout le monde est là tout le monde
danse une chorégraphie exquise langoureuse
on dirait qu'ils glissent sur
des patins de feutre pour éviter de
brusquer la poussière tout le monde
est là tout le monde danse avec moi qui
suis resté à la porte les yeux rivés au sol
à regarder mes trébuchements